Actulive.net | Alix la Couronne vient conscientiser ceux qui tardent à écouter le Seigneur
10 novembre 2017 | 687 Vues

feature-top

Depuis le 11 octobre la petite choriste d’alors habituée des studios de manière informelle, est désormais affichée dans la cour des grands. C’est avec la sortie de son album, que, Alix la Couronne de ses nom et prénoms de naissance Marina Alix Yapo est apparue sur la liste des chantres ivoiriens. Sa raison de reconnaissance vis-à-vis des mélomanes et pairs, est l’album de six (6) titres qu’elle brandit comme arguments.

C’est en  2004 que Alix prend rendez-vous avec le monde de la chanson chrétienne. De confession catholique, elle apprend auprès de son mentor : l’artiste ‘’Jocken’’, qui la prend sous ses ailes, pour la rendre choriste et ensuite lead vocal de son groupe « Harmoni’o ». Cette mise en train sera un tremplin pour Alix. Car, son ‘’professeur’’ qui lui voue une confiance absolue, lui fait faire les chœurs de son album en 2004. Depuis cette date mémorable pour  la demoiselle, elle fera l’objet de sollicitation par beaucoup d’artistes, pour agrémenter leur "produit". La suite sera une belle épopée de rencontres que fera la future chantre. En 2012, elle entre dans le chœur du Renouveau charismatique du « Bon pasteur » de la Riviera. Confortée dans sa position de lead vocal, elle apprend par une révélation d’une bergère, au cours d’une retraite spirituelle, que « Dieu lui a montré que Alix était en train d’écrire. Et que le Seigneur veut qu’elle emprunte le chemin de la chanson ».

Dès lors les écritures de la révélation se sont révélées être les six (6) titres qu’elle avait composés d’alors. Prenant les choses en mains, elle en parle à papa, qui casse alors sa tirelire pour lui offrir de quoi se produire. Ainsi avec la complicité de l’arrangeur Abraham Bilé, Marina Alice Yapo, troque sa camisole d’inconnue, pour devenir Alix la Couronne. Pour ses amis et collègues qui ne l’ont jamais vue chanter, l’étonnement se transforme vite  en considération et lui font des encouragements pour ce premier album, qu’ils trouvent de bonne qualité. Pour le contenu dira l’artiste, « J’offre ma vie au seigneur et je lui lance également des prières, afin qu’il améliore les vies familiale et sociale de ses enfants. Aussi, je lance des conseils de conscientisation à la jeunesse actuelle, pour qu’elle se tourne vers son créateur », conclut-elle. Pour marquer son territoire, la chantre va présenter officiellement son album à sa communauté chrétienne de la paroisse Saint François Xavier à Abobo-Sogephia, les 11 et 12 novembre à venir.

Clemso ACTULIVE

A voir aussi