Actulive.net | Chris Brown : Accusé tort d'agression par une jeune fille ?
25 juin 2013 | 795 Vues

feature-top

Il semblerait finalement que dans l'affaire d'agression dont il vient de faire l'objet, Chris Brown soit totalement innocent. Accusé de s'en être pris à une jeune femme lors d'une soirée, samedi 22 juin, dans une boîte de nuit d'Anaheim en Californie, le rappeur de 24 ans vient d'être lavé de tout soupçon par le patron de l'établissement qui a déclaré que le chanteur n'a jamais levé la main sur l'accusatrice.

"D'après les informations collectées auprès de notre compagnie de sécurité, ainsi qu'auprès de personnes présentes dans le club ce soir là, il est clair que l'incident supposé concernant Chris Brown n'a jamais eu lieu", a en effet assuré le propriétaire du Heat Ultra Lounge au site TMZ.

Selon le témoignage de ce dernier, au cours de la soirée Deanna Gines, la jeune femme de 24 ans qui accuse Chris Brown de l'avoir agressée, aurait essayé à de nombreuses reprises de s'incruster sur la scène où le chanteur était en train de se produire. D'après le patron du nightclub, Deanna Gines a par ailleurs poursuivi Chris Brown jusque dans le carré VIP (où il s'est rendu après sa prestation) et c'est ce qui lui a valu d'être repoussée avec force.

La demoiselle en question aurait ensuite enlevé ses chaussures à talon pour les lancer sur la sécurité appelée en renfort avant que la police ne débarque sur les lieux pour l'arrêter. Finalement Deanna Gines n'aura visiblement pas été interpellée et concernant ses blessures (elle s'est apparemment déchiré les ligaments du genou droit), le boss du Heat Ultra Lounge a simplement déclaré : "Le personnel de Heat et la sécurité ont fait ce qu'ils avaient à faire. Chris a été un parfait gentleman."

A 7h30 nous écrivions : Qu'il se passe plusieurs semaines sans que Chris Brown ne fasse parler de lui en boîte de nuit est visiblement mission impossible pour le bad boy le plus célèbre du moment. Si on le croyait rangé des voitures, le rappeur de 24 ans vient de se retrouver sous le coup d'une accusation d'agression de la part d'une jeune inconnue, qui assure avoir été violentée par l'ex petit ami de Rihanna, déjà coupable d'agression en 2009 sur cette dernière. Bref, une énième affaire qui ne risque pas de redorer le blason du principal intéressé.

Le site TMZ rapporte en effet qu'une jeune femme de 24 ans, répondant au nom de Deanna Gines, a été agressée sans raison par Chris Brown lors d'une soirée, samedi 22 juin, au Heat Ultra Lounge à Anaheim en Californie. D'après le témoignage de l'accusatrice, qui s'est tout de même retrouvée avec une jambe immobilisée, le rappeur s'en serait pris à elle dans le carré VIP de l'établissement - où le chanteur s'était produit quelques heures avant.

Deanna Gines raconte, photo à l'appui, qu'une fois la fermeture de la boîte, Chris Brown l'a projetée à terre de façon délibérée. Une chute brutale qui a valu à la jeune femme de se blesser aux genoux. Après une visite à l'hôpital, les médecins lui ont annoncé qu'elle s'était en réalité déchiré les ligaments et que sa blessure nécessiterait peut-être une opération chirurgicale.

TMZ a pu se renseigner auprès de la police locale qui a confirmé qu'une plainte avait été déposée pour une agression dans un nightclub, sans toutefois citer officiellement le nom de l'agresseur ou de la victime. Une enquête a été ouverte pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire. Du côté du rappeur, on dément avoir eu vent de l'histoire : "Je n'ai pas entendu parler de cet incident, a assuré Nicole Perna, la représentante du chanteur. Tout comme son avocat et le reste de son équipe. Chris était de bonne humeur samedi soir, cela est ridicule."

Alors coupable ou pas, ce qui est certain c'est que cet énième incident vient éclabousser la réputation de Chris Brown à un moment où le chanteur est censé faire amende honorable. Depuis quelque temps, le rappeur de 24 ans semble en effet vouloir se racheter une conduite à coup de chansons-déclarations et de mea culpa poignants. Malgré tous ses efforts, le bad boydonnerait-il tout de même raison au dicton "chassez le naturel, il revient au galop"?

Source: www.purepeople.com

A voir aussi