Actulive.net | Kadidia Traoré, une mère au service des déshérités sociaux
14 décembre 2015 | 713 Vues

feature-top

Si le prix Nobel de la gentillesse existait, Kadidia Traoré n’aurait pas de concurrents. Après 22 ans passés dans le pays de l’Oncle Sam, la dame lors d’un séjour en Côte d’Ivoire, découvre la misère incommensurable dans laquelle vivent des enfants à Abobo-Kennedy. Emue de découvrir cet univers glauque, Kadidia se découvre des talents de caresseuse de douleur. La suite est une histoire qui commence par la mise en place d’une organisation non gouvernementale (ONG), qu’elle baptise ‘’Unis Pour l’Emergence Plus’’. C’est donc un patchwork de dons que la belle faits, au bonheur des déshérités. Les actions sont légion : Prise en charge de 14 orphelins de la crise pos-électorale, dons de vivres et de tapis de prière à des mosquées, dons en numéraires … .

 

 « Ma mission est de donner un sourire aux déshérités sociaux. Voir des enfants qui ont perdu leurs parents, plonger dans un désespoir qu’ils risquent de supporter toute leur vie, n’est pas normal. Raison pour laquelle nous avons décidé de leur venir en aide », soutient-elle avec amabilité. Du bonheur à la place du cœur, la dame veut mettre dans sa soute à bagages, des orphelins que son organisation prendra en charge. Kady ambitionne ouvrir un centre d’alphabétisation pour femmes et jeunes filles illettrées. Elle compte aussi apporter un appui logistique aux veuves. Pour l’heure son regard est tourné vers l’arbre de Noel qu’elle organise le 23 décembre à Abobo, pour 50 enfants vulnérables.

 

Clemso ACTULIVE

A voir aussi