Actulive.net | La première soirée spectacle du 5ème Danseraum
23 janvier 2017 | 693 Vues

feature-top

Goethe Institut de Côte d’Ivoire, 20 Janvier 2017, c’est sous le thème : « Uniquement de la danse », qu’a eu lieu la première soirée spectacle  de la saison 5 de danse contemporaine Danseraum. Ouverte par les compagnies Ambra Stucchi (Côte d’Ivoire-Italie) et Zégrémania (Côte d’Ivoire), l’édition de cette année a eu le mérite d’attirer de nombreux amoureux de cet art. Devant la diversité fournie par les cultures de deux continents, le public a eu droit à une promenade interculturelle très enrichie. Organisé par les compagnies N’soleh, Les pieds dans la marre et le Goethe Institut de Côte d’Ivoire, le festival se déroule du 20 janvier au 21 avril de cette année. Deux spectacles ont été présentés à l’occasion de cette soirée. ‘’One’’ d’Ambra Stucchi est un duo qui raconte les croisements faits lors des différents voyages accomplit par tout être, pendant son séjour terrestre. Et qui finalement aboutit à la réflexion que les habitants de l’humanité sont : « Un ».  ‘’A qui la faute’’ de la compagnie Zégrémania, est un opéra qui mène le spectateur dans  un univers familial pas enchanteur, où une jeune fille contracte une grossesse en pleine scolarité. Elle s’adonne à la prostitution parce qu’elle a été rejetée par ses parents. Mais l’aventure finit mal. Car, elle croise ‘’un mauvais client’’ qui la conduit à la mort. La leçon est le lot de conseils que véhiculent les danseurs à travers leurs pièces. L’un des points forts de l’évènement a été marqué par le mot de bienvenue de la nouvelle directrice artistique, Nina Kipré, qui a promis d’enrichir le festival.  Sa botte secrète est la relance du public et l’approche de la danse traditionnelle, pour enrichir les danseurs d’idées pour leurs créations. Le festival est une programmation mensuelle.

Clemso ACTULIVE

 

A voir aussi