Actulive.net | Trois artistes fixent un large regard sur l’humain
17 juillet 2017 | 386 Vues

feature-top

Trois artistes fixent un large regard sur l’humain

« Regards croisés sur l’humain », est le thème de référence que choisit l’Agence Houkami Guyzagn, à l’occasion d’une juxtaposition de trois artistes évoluant dans différentes disciplines. Du 20 juillet au 3 août, Yolande Offossé alias ‘’Yon’’, Gnohité Gallas et Daniel Bamigbadé, exposent leurs différences artistiques au sein de l’agence organisatrice de l’événement. C’est à Cocody-Riviera Attoban, au sein de la structure organisatrice, que les amateurs et professionnels des arts plastiques, découvriront les travaux des tous premiers artistes de la série d’expositions, qui durera 20 juillet au 03 aout prochain. Le 14 juillet passé, à l’occasion d’une conférence de presse la structure organisatrice a affiché ses ambitions de poursuivre sa route de promotion des arts. L’objectif de ce projet est de donner de la voix aux jeunes talents, qui n’ont pas de moyens et canaux d’expression. En les plaçant sur ce piédestal, c’est un grand soutien que leur apporte le moment. Pour ce point de départ de la nouvelle vision du promoteur, ces trois artistes évoluant dans les domaines de la peinture et de la sculpture exposeront leur savoir faire. Si Yon est à son tout premier vernissage, les deux autres en sont des habitués. Mais la loi du marché demandant de la notoriété et de la qualité, le choix porté sur eux signifie que leur travail a de l’excellence. Et que le bénéfice qu’ils en tirent est l’augmentation de leur capital renommée. Ce grand tremplin leur permettra de scruter de nouveaux horizons. Des œuvres variées qui seront exposées, auront la lourde tâche de plonger le visiteur dans l’écriture de l’architecture de l’humain. Tandis que Yon qui a pour matière première le stylisme, fait découvrir le monde des adultes, le Béninois Daniel Bamigbadé, qui a une tradition du fer et du feu, assemble des pièces de récupération pour raconter la vie. Gnohité, qui a à son actif une exposition personnelle et plusieurs en collectivité, nous plonge grâce à ses travaux dans monde de l’enfance. C’est ce patchwork que met en scène Houkamy Guyzagn, pour raconter les arts multidimensionnels. Les regards pour se la raconter doivent se figer sur la galerie Houkamy Guyzagn, pour parcourir les âges.

Clemso ACTULIVE

 

A voir aussi